La certification Plante Bleue

 

La certification nationale horticole

Créé en 2011 par Val’hor, l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, Plante Bleue est la certification nationale des horticulteurs et pépiniéristes engagés dans une démarche de production respectueuse de l'environnement.

 

 

 

Plante Bleue est officiellement reconnue, pour l'horticulture ornementale, dans le dispositif national de la certification environnementale des exploitations agricoles du ministère de l'agriculture, prévue par le Grenelle de l'environnement.

 

 

Plante Bleue est gérée par l'association Excellence Végétale qui développe les labels et les certifications au service des entreprises de la filière. 

 

 

 

 

 

La garantie de pratiques de production éco-responsables

Plante Bleue garantit officiellement que les végétaux (arbres, plantes, fleurs) ont été produits de manière éco-responsable par des entreprises de production horticoles françaises.

Les entreprises horticoles certifiées Plante Bleue respectent un cahier des charges strict et précis, contrôlé par un organisme indépendant, visant à limiter les impacts environnementaux en attestant de leurs bonnes pratiques de production dans les domaines suivants :

  • La gestion de l’irrigation
  • La stratégie de fertilisation
  • La protection des cultures
  • La gestion des déchets
  • La maîtrise de l’énergie
  • La biodiversité et l’environnement
  • Les règles sociales et sociétales

Plante Bleue est un dispositif progressif en 3 niveaux:

  • Niveau 1: Auto-diagnostic environnemental réalisé par l'entreprise
  • Niveau 2: Certification de bonnes pratiques de production
  • Niveau 3: Certification fondée sur des indicateurs de performance. Le niveau 3 est dit de "Haute Valeur Environnementale" (HVE). Il intègre des indicateurs issus de la certification MPS-ABC.

Un atout pour se différencier et répondre aux attentes sociétales

La certification Plante Bleue est un atout supplémentaire pour être référencé auprès des distributeurs et centrales d'achat, de plus en plus attentifs aux préoccupations environnementales de leurs clients.

La certification Plante Bleue est également un faire-valoir auprès des collectivités locales et des donneurs d'ordre publics ou privés, pour valoriser leur action en faveur du développement durable auprès des citoyens soucieux de plantations éco-responsables pour une cité verte et durable.

 


Télécharger la plaquette Plante Bleue

 

 

Testez vos connaissances sur les bonnes pratiques de production en répondant aux questions qui suivent...

Pour produire éco-responsable,
quelles sont les bonnes pratiques
dans les 7 domaines correspondant
à la certification ?

Réponses
0 / 7
AIDE : Cliquez sur les cercles pour tester vos connaissances !

Félicitations !
Vous êtes prêt pour rejoindre
la certification Plante Bleue.
Engagez-vous...



Si vous souhaitez recevoir des informations
sur la démarche Plante Bleue,
Contactez-nous !

L'environnement de l'entreprise
Comment prendre en compte la biodiversité ?

> Cochez les 3 mesures qui vous semblent essentielles !

Connaître les enjeux environnementaux locaux (eau, faune, flore, zones humides…)

Identifier les éléments de biodiversité de l'entreprise (haies, arbres, lisière, mares…)

Ne pas réaliser d'applications phytosanitaires sur ces éléments de biodiversité

Elargir la gamme des végétaux en production

Adhérer à la charte Natura 2000 si elle est présente sur la zone

La protection des cultures
Quels sont les gestes indispensables ?

> Cochez les 3 mesures qui vous semblent essentielles !

Favoriser les actions préventives (entretien des abords de parcelle…)

Développer la Protection Biologique Intégrée, PBI (auxiliaires…)

Entretenir régulièrement le matériel de pulvérisation

Raisonner les applications en fonction des risques identifiés

Former le personnel à la reconnaissance des maladies et des ravageurs

La gestion de l'irrigation
Quels sont les bons choix ?

> Cochez les 3 mesures qui vous semblent essentielles !

Privilégier la récupération d'eau de pluie

Evaluer les besoins en eau des plantes

Suivre le volume d'eau consommé par l'entreprise

Entretenir régulièrement le matériel d'irrigation

Opter pour du matériel d'irrigation optimisant les apports

La maîtrise de l'énergie
En présence d'abris chauffés, quels sont les bons réflexes ?

> Cochez les 3 mesures qui vous semblent essentielles !

Choisir des équipements d'économie d'énergie (écrans thermiques, isolation…)

Suivre les consommations énergétiques de l'entreprise

Apporter la chaleur au plus près des cultures (en localisé…)

Raisonner des itinéraires techniques moins énergivores

Entretenir les abris pour limiter les pertes de chaleur

La gestion des déchets
Comment réduire les impacts environnementaux ?

> Cochez les 3 mesures qui vous semblent essentielles !

Trier les déchets selon leur nature

Sensibiliser le personnel

Utiliser des matériaux biodégradables

Réduire ses déchets en tant qu'intrants (réduction des emballages…)

Valoriser les déchets (recyclage, compost…)

La stratégie de fertilisation
Quelles sont les meilleures pratiques ?

> Cochez les 3 mesures qui vous semblent essentielles !

Choisir des engrais à moindre impact (homologués AB…)

Tenir compte des qualités initiales des sols ou des substrats

Favoriser le recyclage des effluents des parcelles (culture hors-sol)

Prévenir les risques liés au stockage des engrais solides et des solutions fertilisantes

Connaître les valeurs fertilisantes des apports réalisés